Dans Charlevoix, les produits gastronomiques locaux volent aisément la vedette aux chaînes de restauration rapide.

On les découvre par la Route des Saveurs, qui mène à plus d’une quarantaine de producteurs entre Petite-Rivière-Saint-François et Baie-Sainte-Catherine. Certains d’entre eux offrent même la possibilité aux vans de passer la nuit sur leur terre, un atout indiscutable pour ceux et celles qui, comme nous, vivent ou voyagent à bord d’un véhicule récréatif (VR). 

Voici quelques producteurs du terroir auprès de qui on peut dormir en van dans Charlevoix et tout ce qu’il faut savoir pour vivre une expérience authentique dans les règles de l’art.

man walking down street - van charlevoix

man standing near trees - van charlevoix

D’abord, il faut absolument être membre de Terego pour accéder au stationnement des producteurs de Charlevoix en van

Terego, c’est un réseau canadien de vignobles, microbrasseries, vergers, cidreries et autres types de producteurs agricoles qui accueillent les VR sur leurs terres. Pour y avoir accès, un abonnement annuel ou sur 3 jours est nécessaire. Puisque les hôtes ne reçoivent aucune compensation monétaire, Terego recommande aux voyageurs de les encourager en achetant leurs produits. C’est un excellent moyen de tisser des liens, supporter l’économie locale et découvrir de nouvelles saveurs.

yak laying at farm - van charlevoix

Seuls les véhicules autonomes sont acceptés, puisque l’hôte ne fournit aucun service. 

L’important, c’est d’avoir son propre réservoir d’eaux usées, d’eaux propres et ses toilettes. C’est pourquoi il est impossible de débarquer avec sa tente-roulotte ou tente. On ne peut passer qu’une nuit par endroit, et on se ramasse: zéro déchet derrière soit la gang. Pour plus d’information sur le fonctionnement et les types de véhicules acceptés, on conseille de consulter la foire aux questions de Terego

Outre Terego, Harvest Host est un autre agrégateur au concept similaire à l’échelle de l’Amérique du Nord. Si Harvest Host n’offre pas encore de destinations où passer la nuit en van dans Charlevoix, il en propose une dizaine au Québec, surtout en Montérégie. 

Une fois membre et en respectant les conditions, on peut passer une nuit en van dans Charlevoix chez un producteur et découvrir par le fait même ses produits et son histoire. 

Omerto 

Notre périple en van dans Charlevoix débute à Baie-Saint-Paul, où l’on passe de la table au verre de façon plutôt originale: Omerto est le premier fabricant de vin de tomate au monde, dont les produits sont distribués à travers la province, en France et en Belgique. On avait d’ailleurs fait une visite lors d’un précédent voyage. Une nuit près de ses champs de tomates éveille la curiosité à coup sûr.  

Alternative: Restaurant Le Diapason

Si toutes ces tomates vous donnent faim, on conseille de manger au bistro épicurien Le Diapason — une valeur sûre en plein coeur de Baie-Saint-Paul. Leur flammekueche, une pizza alsacienne, est divine tout comme leur limonade maison. On y propose une carte des vins de qualité et de la bière de la Microbrasserie de Charlevoix qu’on déguste idéalement sur la terrasse avec vue sur l’Église.

girl eating lunch locally - van charlevoix

Ferme Éboulmontaise 

Avis aux carnivores et adeptes de randonnées, La Ferme Éboulmontaise est un endroit stratégique. On y retrouve non seulement le point de départ de deux sentiers pédestres (Le Paysan et Louis-Charles Audet), mais aussi de quoi refaire le plein d’énergie au Resto-Boutique La Table, juste à côté.

Alternative: Train de Charlevoix

Pour changer d’air, on suggère de troquer la van pour le train le temps d’une journée. Du 15 juin au 20 octobre, le Train de Charlevoix relie Baie-Saint-Paul à La Malbaie en une heure et demie et permet de découvrir une ville ou l’autre sur une période de quatre heures. Sur les rails à la hauteur de l’eau, on peut admirer des paysages qu’on ne verrait habituellement pas depuis la route: plages de Saint-Irénée et de Cap-aux-Oies, paquebots et avec de la chance, quelques mammifères marins!




train going through town - van charlevoix
man taking photo of moving train - van charlevoix

Les Jardins du Centre 

25 hectares de terres agricoles où poussent plus d’une quarantaine de fruits et légumes en bordure du Saint-Laurent: Les Jardins du Centre ont un beau set up! En plus de visiter la boutique, on peut faire de l’autocueillette de petits fruits l’été et de citrouilles l’automne. 

Alternative: Musée maritime de Charlevoix

Les Jardins du Centre sont situés tout près de Saint-Joseph-de-la-Rive, où l’on peut visiter le Musée maritime de Charlevoix. C’est l’endroit idéal pour apprendre l’histoire du trafic maritime du Saint-Laurent et les goélettes de bois qui ont un jour fait partie du décor. Le musée joliment rénové permet même de visiter ces bateaux autrefois en fonction. Les lieux ont quelque chose de magique aux limites de l’énigmatique.

musee maritime de charlevoix - van charlevoix

Alpagas Charlevoix

La ferme d’élevage d’alpagas située aux Éboulements propose principalement des vêtements faits de laine d’alpagas, mais aussi quelques accessoires originaux. À l’aube de l’automne, on y pense déjà!

La Miellerie du Cratère de Charlevoix 

Les becs sucrés devraient sérieusement considérer une halte à la Miellerie du Cratère de Charlevoix, aux Éboulements. On y fait le plein de miel et de produits dérivés avec le fleuve en toile de fond.

Alternative: Auberge des 3 Canards

Ça fait parfois du bien de s’allouer une nuit de confort, surtout lorsque la température n’est pas de notre bord. On a mis notre road trip en van dans Charlevoix sur pause à l’Auberge des 3 Canards, une institution à La Malbaie. On y a dormi comme une bûche et on y a mangé comme des rois! D’ailleurs, pas besoin d’avoir une réservation pour la nuit pour profiter de l’expérience gastronomique. On a eu la chance d’être servi par Michel qui y travaille depuis le premier jour, il y a de près de 40 ans. Chacune de ses visites à notre table était une occasion d’en apprendre plus sur l’auberge et la région. En plus, on s’y sent un peu comme en camping grâce au foyer central où l’on peut y faire griller son pain. La vue époustouflante sur le Saint-Laurent depuis la terrasse et la salle à manger fenêtrée vaut à elle seule le détour.

Menaud 

La distillerie Menaud est située à Clermont, près de La Malbaie. Bière, vodka et gin, le tout brassé et distillé sur place: disons qu’on est content de pouvoir rester pour la nuit, histoire de ne pas avoir à prendre le volant. 

Une virée en van dans Charlevoix permet définitivement de découvrir la Route des Saveurs de façon authentique et à son rythme. Peu importe où l’on choisit de poser sa van pour la nuit, il y a fort à parier qu’on en reviendra le ventre plein et la tête pleine de nouvelles histoires à raconter.

Escapade produite en collaboration avec #BonjourQuébec