Charlevoix, c’est un aimant: on y revient inévitablement.

Les Go-Van Aventures se poursuivent naturellement dans cette région propice à la van life et au camping pour allier plein air et découvertes de produits locaux. 

Pour ajouter une touche de girl power à notre road trip dans Charlevoix et partager les bons moments, on prend la route avec Pascale et Émilie des Chèvres de montagne, un collectif féminin d’initiation aux sports de plein air.

Des nouvelles au Massif de Charlevoix 

On se rejoint à la Baie de Beauport, un de nos camps de base favoris près de Québec. Premier arrêt de notre road trip dans Charlevoix: le Massif, une montagne dont la réputation n’est plus à faire. Pour ceux qui pensaient que le fun pognait juste en hiver, sachez que le Massif est sur le point de devenir un lieu de convergence à l’année longue. Dès septembre, 20 km de sentiers répartis sur 11 nouvelles pistes de vélo de montagne seront inaugurés — au grand bonheur des Chèvres de montagne qui pourront bientôt les dévaler. En plus, des projets pas mal créatifs y prennent forme, qui devraient satisfaire les professionnels en télétravail…


Pique-nique à Baie-Saint-Paul 

N’importe quel road trip dans Charlevoix passe par l’estomac. Les Dufour derrière la fromagerie La Famille Migneron de Charlevoix nous accueillent chaleureusement sur leurs terres agricoles pour un pique-nique. Alex et Mado Dufour nous offrent une dégustation vins et fromages (délicieux!) issus de leur bergerie et de leur vignoble. Qui plus est, nos bières Oshlag Nano IPA 2%, New England IPA et Blanche au thé du Labrador — entièrement faites à partir d’ingrédients québécois —  s’agence super bien avec le repas. Sans parler des cocktails à base du Gin Dentdelion!

Niveau dessert, on en a déjà parlé, mais on le répète: la tarte La Fameuse au chocolat, bleuets et framboises de l’épicerie fine Al Dente, c’est tout simplement la meilleure, point barre, arrêt obligatoire!

Découvertes insulaires à l’Isle-aux-Coudres

Bien qu’il faille traverser le fleuve pour s’y rendre, l’Isle-aux-Coudres en vaut franchement le détour. À partir de Saint-Joseph-de-la-Rive, on prend le traversier avec notre van au moment où le soleil commence à se coucher. On a profité de ses dernières lueurs pour se dégourdir les pattes chez nos amis de Suroît aventures, l’ultime base plein air sur l’île — avis aux fans de paddle board, de kitesurf et de yoga. 

On commence notre dimanche matin en douceur à La Fabrique de l’Isle, un café-boutique empreint de l’influence du Saint-Laurent. L’endroit nous donne envie de boire notre café les deux pieds dans l’eau du fleuve. En prime, on y retrouve de l’excellente lecture (notre livre Vie de van!). Après un traditionnel arrêt à Boulangerie Bouchard pour s’approvisionner en pâtés croches, on débarque à la Cidrerie et vergers Pedneault. Il n’y a pas que leur cidre qui nous fait tourner la tête: leur jus de pommes fraîchement pressé et leur beurre de pommes sont à essayer. 

À noter: L’Isle-aux-Coudres a longtemps fait partie de l’itinéraire d’un road trip dans Charlevoix grâce à l’accessibilité de ses terrains où stationner pour la nuit — comme «au bout d’en bas». Or, la pandémie a changé la donne: il faut désormais réserver un terrain camping ou avoir des contacts sur place pour y passer la nuit.

Randonnée fluviale aux Éboulements 

En toile de fond de la région: le fleuve Saint-Laurent. On part à sa rencontre par le biais du sentier Louis-Charles-Audet, qui nous invite à traverser champs et boisés pour atteindre le fleuve au bout de 3 km. Le point de départ se situe au stationnement du resto-boutique La Table et de la Ferme Éboulmontaise. C’est un endroit où il est possible de passer la nuit à bord de sa van si l’on est membre de Terego (à certaines conditions).

Se rapprocher de la nature sauvage avec Territoire Charlevoix 

On est passé dire bonjour à nos amis derrière Territoire Charlevoix, un site de villégiature sauvage situé à Sainte-Agnès. Le projet, qui réunit des refuges rustiques à flanc de montagne et des sites de camping pour tentes et VR, devrait voir le jour prochainement. Une invitation à se rapprocher de la nature qui promet, signée par la firme d’architecture Atelier l’Abri.  

On a déjà hâte à notre prochain road trip dans Charlevoix, parce que oui, on retournera visiter cette région-aimant. Surtout, on a hâte de vous embarquer dans l’une de nos Go-Van Aventures pour vous faire découvrir les régions du Québec à la façon Go-Van!

Escapade rendue possible grâce à la Brasserie Oshlag